Ambiance dynastique pour le portrait de la semaine, Sebastien d'H. (fils de !) a répondu à nos questions.

portrait seb

Expérience :

L'équitation pendant 6 ans puis les Dauphins de Meudon (club de natation) avant de rencontrer le fondateur de Meudon triathlon, Pascal, et de prendre ma 1ère licence en 1989 en même temps que mon père (Hugues, l'ancien du club).

Nostalgie :

Dur d’en ressortir seulement 1 en triathlon, je crois que sur toutes les courses que j’ai faites j’ai des supers souvenirs : mon premier sprint où je me suis « croûté » en vélo, mon 1er DO (NDLR : DO comme Distance Olympique, l’autre nom du CD, Courte Distance) où on a nagé entre les poissons morts et où je fais les 10 km avec des bouts de bois à la place des jambes ou encore tous ces bons moments avec les personnes du club lors des compétitions ou en dehors. 

Ambition : ton objectif pour 2014 ?

Faire l'Ironman de Nice dans un temps honorable, si possible en moins de 11h45.

Diversité : autres sports de prédilection ?

Le vélo en général (VTT, VTT trial ...), l’escalade, le ski et autres sports de montagne...

Loisirs : le triathlon te laisse-t-il le temps d’avoir d’autres passions ?

Oui mes enfants, Timothé et Arthur

Bonus : as-tu un (ou des) surnoms (s) et peux-tu nous les expliquer ?

J’en ai eu plusieurs : Seb Simpson, je ne sais plus vraiment pourquoi en tout cas Hugues était Omer Simpson. Le fils du Vice, vu que le surnom du père c’est le Vice (-président du club à ce moment-là).

Et puis Seb2 car ayant arrêté quelques années le tri pour me tourner vers le raid multisport, quand je suis revenu il y avait déjà un Seb donc j’étais le numéro 2.

What else : un dernier commentaire ?

Bien qu’étant trop loin pour vivre vraiment en continu l’ambiance Meudon tri, je reste fidèle à mon club de cœur au sein duquel l’ambiance est toujours aussi sympa, même de loin.

 

Merci Seb, Meudon Tri loin des yeux mais pas loin du coeur !